Qu’est-ce qu’un stablecoin ?

Sommaire

L’un des principaux obstacles au lancement des crypto-monnaies a toujours été la grande volatilité de ce marché . C’est là que les stablecoins entrent en jeu.

Un stablecoin ou monnaie stable en français est un type de crypto-monnaie qui tente d’apporter de la stabilité à ce marché très volatile. Il combine les avantages d’une crypto-monnaie avec la stabilité des prix des monnaies fiduciaires traditionnelles.

Pour ce faire, elle suit le cours d’une valeur financière traditionnelle. Dans la plupart des cas, cet actif est une monnaie fiduciaire, le dollar, mais il y en a qui suivent le cours de l’euro, du yen japonais ou même de la livre sterling.
Il peut également suivre le prix de différents actifs matériels comme l’or, le pétrole ou même un portefeuille immobilier.

Il existe de nombreux stablecoins et nous pouvons les classer en trois catégories principales, qui sont décrites en détail dans cet article :

  • Les stablecoins centralisés (off chain) ;
  • Les stablecoins décentralisés garantis par d’autres cryptomonnaies (on chain) ;
  • Les stablecoins décentralisés algorithmiques.

La valeur d’un stablecoin doit correspondre de manière constante à l’actif avec lequel il est adossé. En principe, un stablecoin qui suit le cours du dollar devrait toujours valoir 1 dollar, indépendamment de la valeur du bitcoin ou de la situation globale du marché.

Quels sont les stablecoins les plus connus ?

De nombreux stablecoins sont devenus des parties intégrantes de l’écosystème des cryptomonnaies et occupent de nombreuses places dans le classement des crypto-actifs les plus capitalisés.

Voici les plus importants à l’heure actuelle, ainsi que leur capitalisation :

  • Tether (USDT), le stablecoin le plus connu et le plus utilisé : 82,5 milliards de dollars ;
  • USD Coin (USDC) : 51 milliards de dollars ;
  • Binance USD (BUSD), le stablecoin de la plateforme Binance : 17,5 milliards de dollars ;
  • TerraUDT (UST), le stablecoin décentralisé de la blockchain Terra : 16,7 milliards de dollars ;
  • Dai (DAI) : 9 milliards de dollars ;
  • TrueUSD (TUSD) : 1,4 milliard de dollars ;
  • Neutrino USD (USDN) : 1,1 milliard de dollars ;
  • Pax Dollar (USDP) : 950 millions de dollars.

Le classement est largement dominé par l’USDT, l’USDC et le BUSD, qui sont tous trois des stablecoins centralisés. Le BUSD est toutefois suivi de près par l’UST de la chaîne de blocs Terra, un stablecoin décentralisé qui pourrait rattraper ses concurrents centralisés dans un avenir proche.

Pourquoi les stablecoins ont-ils été créés ?

Vous savez qu’à l’origine, pour posséder une crypto-monnaie, vous deviez d’abord obtenir un bitcoin ou un Ethereum sur des sites comme Coinbase. Ces crypto-monnaies devaient ensuite être transférées vers des bourses comme Binance.

Si vous vouliez récupérer vos gains (le cas échéant), vous deviez reconvertir ces crypto-monnaies en BTC avant de pouvoir enfin sécuriser les gains en devises fiduciaires sur votre compte bancaire.

De même, il était impossible de détenir du fiat sur les bourses pour profiter d’une opportunité qui se présentait, car il aurait été nécessaire d’effectuer des transferts vers des sites permettant la conversion fiat / crypto.

Cela s’avérait très fastidieux, car plusieurs transactions et intermédiaires étaient liés aux frais inhérents à de telles actions.

C’est ainsi que fonctionnait l’industrie des cryptomonnaies avant l’apparition du premier stablecoin en 2014 , Tether (USDT). Peu à peu, d’autres stablecoins sont apparus sur le marché, et les bourses ont coté de plus en plus de paires, y compris des stablecoins, en observant l’augmentation de la demande.

Depuis, toutes les bourses ont au moins un stablecoin qui peut jouer le rôle de l’argent (fiat) . Donc, si vous voulez avoir une partie de votre argent en dollars, vous pouvez acheter un stablecoin qui (en théorie !) veut toujours avoir 1 dollar .

Grâce à ce système, les transferts pénibles et coûteux entre bourses ne sont plus nécessaires. Vous pouvez convertir immédiatement et à moindre coût une partie de vos crypto-monnaies en un actif qui conserve “toujours” une valeur fixe par rapport au dollar.

Que peut-on faire plus concrètement avec un stablecoin ?

  • Échapper à la volatilité du marché des cryptomonnaies ;
  • Profiter directement des opportunités d’investissement lorsqu’elles se présentent ;
  • Vous permet de transférer des actifs partout dans le monde sans perte de valeur, rapidement et à moindre coût, le tout sans avoir besoin d’un compte bancaire ;
  • C’est l’un des points d’entrée dans le monde de la finance décentralisée (DeFi) ;

Les stablecoins se sont très vite imposés dans le secteur, comme en témoigne notamment le volume de transactions généré : ils représentent 80 % du volume total des transactions dans le spot trading. La crypto-monnaie qui génère de loin le plus de transactions sur le marché est le stablecoin Tether (USDT).

Les différents types de stablecoins

Il existe de nombreuses cryptomonnaies qui prétendent être des stablecoins. Cependant, compte tenu de la capitalisation de certaines d’entre elles, nous pouvons en retenir quelques-unes, que nous classerons principalement en trois catégories, avec différents types de stablecoins dans leurs approches, que nous détaillerons ici.

Avant d’entrer dans les détails techniques du fonctionnement des 3 types de stablecoins, vous trouverez ici un résumé de leurs principales différences :

Stablecoin centraliséStablecoin décentraliséStablecoin décentralisé algorithmique
Collatéralisation Monnaie fiat Cryptomonnaies Algorithme et cryptomonnaies
Principal risque Pas de véritable collatéralisation Risque d'instabilité Risque d'instabilité
Transparence Selon le bon vouloir de l'entreprise Totale Totale
Technologie Simpliste Complexe Très complexe
Résistance à la censure Aucune Décision de la gouvernance Décision de la gouvernance

La stabilité des stablecoins

Tous les stablecoins, qui suivent le cours du dollar, ont une valeur théorique de 1 dollar chacun. En analysant la courbe des prix de ces différents jetons, nous constatons toutefois que les prix ne sont pas toujours égaux à 1 dollar . Ces légères variations à la hausse ou à la baisse ont une influence négligeable et sont tout à fait normales.

Pour expliquer très simplement cette différence de prix par rapport au prix théorique, nous pouvons dire qu’elle est principalement due à un effet d’ajustement en cas de forte demande ou de forte offre. En termes simples, si le prix est trop élevé, les gens vont vendre, si le prix est trop bas, les gens vont acheter.

Mais il existe de nombreux cas où les stablecoins ont perdu cette stabilité dans des proportions inquiétantes. Voici quelques exemples des cas les plus connus dans le secteur.

En octobre 2018, Tether (USDT) est tombé à 0,92 $. Cela était dû à un manque de confiance des investisseurs après une controverse sur le manque de transparence des réserves d’USDT. La conséquence directe de cette baisse a été une hausse générale des autres actifs, les investisseurs échangeant leurs USDT contre des BTC ou d’autres stablecoins.

En mai 2021, le Terra USD (UST) est tombé à 0,90 $, principalement en raison de la chute du prix de LUNA et des liquidations en cascade sur le protocole Anchor, une application décentralisée (DApp) du réseau Terra.

Presque tous les stablecoins ont subi à un moment ou à un autre une chute temporaire de leur prix après un incident , mais comme dans les deux exemples ci-dessus, ils ont très vite retrouvé leur taux de change. D’autres ont eu des conséquences beaucoup plus dramatiques, comme dans le cas du stablecoin algorithmique hybride appelé IRON en juin 2021.

Nous voyons ici qu’il arrive qu’un stablecoin ne puisse pas maintenir sa parité avec le dollar, que ce soit en raison d’un manque de confiance des investisseurs, de la forte volatilité du marché ou d’erreurs dans la conception du stablecoin lui-même.

C’est pourquoi il est nécessaire de prendre des précautions et de faire confiance de préférence à davantage de stablecoins qui ont fait leurs preuves.

Liens vers les canaux Binance Afrique Francophone :

Telegram : https://t.me/binance_afrique

Twitter : https://twitter.com/BinanceAfrique

Facebook : https://www.facebook.com/BinanceAfrique

Instagram : http://instagram.com/BinanceAfrique

Share on telegram
Telegram
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp

Laissez un commentaire